2004-2014…

« George Michael Unique», un des rares livres français, publié en juin 2004, retrace l'essentiel de sa carrière jusqu'à juin 2003 avec une conclusion qui témoigne du succès futur. Agrémenté de photos sélectionnées et des extraits de chansons en français introduisant chaque chapitre du livre. Des témoignages d'admirateurs, dont certains depuis ont réalisé leur rêve « le voir sur scène ». Sept années se sont déroulées, le public a retrouvé George Michael, sur scène avec le 25LIVE une tournée qui devait durer trois mois et qui s’est achevée par un succès inespéré après trois années ! L’artiste a toujours élaboré une musique de qualité. Son auditoire est multi-générationnel avec une fidélité incontestable.

En 2011, George Michael revient avec une nouvelle tournée intitulée SYMPHONICA THE ORCHESTRAL TOUR, plus de 60 dates à travers l’Europe. Comment peut-on  imaginer George Michael avec un orchestre symphonique ? C’est à Prague dans la capitale de la République Tchèque que débute la nouvelle tournée de George Michael, précisément à l’Opéra, ouvert en 1888, considéré comme l’un des plus beaux  théâtres  d’Europe.

Après ses prestations triomphales du 25LIVE, George Michael a repris confiance en lui, en sa capacité d’artiste à surprendre, là où personne ne l’attend. Petit à petit George Michael a séduit sur sa route d’autres admirateurs, d’une large diversité.  Et Dieu sait que George Michael a traversé ces dernières décennies avec des périodes noires, de tristesse et de joie, de mélancolie, comme chaque être humain. Qu’importe ce passé, il se relève à chaque fois. Dans ces nouveaux spectacles, George Michael exploite une autre dimension artistique avec l’aide du légendaire Phil Ramone : l’arrangement, l’orchestre, l’acoustique, la voix, le lieu, et  le don de soi avec des concerts caritatifs le 6 novembre 2011 au Royal Opera House (Londres) et le 9 septembre 2012 à l’Opéra Garnier (Paris), ce dernier a été filmé sous forme de documentaire « Live At Palais Garnier Paris » et diffusé pour la première fois à la BBC1 en avril 2014.

A l’origine, cette tournée Symphonica devait se terminer à Paris, précisément au Palais Garnier le dimanche 29 avril 2012. Mais le destin modifie sa trajectoire… Le Palais Garnier : Opéra National de Paris.  Ce monument dédié au spectacle construit par Charles Garnier de 1861 à 1875. Un lieu exceptionnel chargé d’histoire et de beauté : « un théâtre-chef d’œuvre » imaginé par Charles Garnier âgé de 35 ans, jeune architecte alors inconnu, inspiré par un séjour à Athènes (Grèce) en 1851 en découvrant le Parthénon. Il remporta l’épreuve lors de la mise en concours pour sa réalisation. Le palais fût inauguré en janvier 1875. Ses escaliers magnifiques dont le grand Escalier qui vous emmène dans l’entrée de l’orchestre  de la Salle dite à la Française (1900 sièges), les petites loges avec ses fauteuils rouges qui nous transportent dans un autre temps. La salle est ornée de décors sculptés qui glorifient les arts, comme le plafond repeint par Marc Chagall, cette scène où les plus grands artistes, musiciens, lyriques, ballets, se sont produits. Des spectateurs du monde entier sont venus vivre un rêve dans cet endroit. Et c’est ici, que Georgios Kyriacos Panayiotou est venu vivre un certain rêve, en devenant le premier artiste international contemporain, à se produire à l’Opéra Garnier, ce dimanche 9 septembre 2012 devant un public en plein bonheur d’avoir sur scène l’unique George Michael. Une page de l’histoire se tourne… et la musique continue à bercer le monde à travers son époque et ses Artistes…»

Photo FW Palais  Garnier  (2011)  - L’harmonie par  Gumery